Pooh Shiesty n’est certainement pas le type avec lequel vous voulez vous battre, et il le montre clairement dans son single à succès avec Lil Durk, « Back in Blood ». Selon Shiesty, la chanson est née après que le producteur du rappeur Moneybagg Yo, un autre rappeur de Memphis, ait créé le rythme pour lui. Par coïncidence, Lil Durk était dans le même bâtiment que Saison timide crooner. « Alors je vais préparer la chanson et l’apporter à Durk. Durk se lève et l’assomme dans 5 minutes », dit Shiesty. Génie. « Je connaissais déjà mes fans et tout le monde serait devenu fou. »

Comme si la chanson n’était pas déjà explicite, Pooh Shiesty prévient ses ennemis que s’il en prend quelque chose, ils peuvent le récupérer, non sans se battre, bien sûr. De plus, les rappeurs parlent des meurtres autour d’eux, car la vidéo rend également hommage au regretté rappeur de Chicago King Von. Dans le refrain de la chanson, Shiesty rappe: « Ils n’ont nulle part où aller, j’ai tourné où qu’ils soient / Ouais, tu sais qui a eu cette merde / Remets-la dans le sang. »

Dans les vers de Durk, il a la même énergie pour ses adversaires que Shiesty. Dans le verset, il fait référence à une personne qui a insulté son cousin décédé et qui est décédée plus tard. La réplique populaire de Durk de la chanson, « Pooh Shiesty, c’est mon pote, mais Pooh, tu sais que je suis vraiment timide », signifie qu’il est tout aussi irrespectueux que son collègue. Oh mon Dieu, vous voudrez peut-être rester de leur bon côté.